25/10/2008

La vérité n'est pas toujours ce que l'on peut voir!

IMG_0002 nb web

Collégiale de Huy


Extrait

"J'ai passé des années derrière les zincs contemplant sa splendeur
des journées entières à la regarder traverser allègre le règne
des jours
J'en ai perçu des paysages ensorcelés des matinées exaltées
des après-midi fauves
le soir j'errais à la recherche des traces de ses senteurs
j'ai meublé mes nuits de vertige
j'ai bati des citadelles pour me protéger des assauts de
l'absurde, entonné des hymnes à sa gloire
aux déflagrations de l'aube j'ai salué ses descendants
je résistais aux lois de gravitations
allumais des feux de joie
puis le jour installant son ordre je trouvais refuge derrière
les comptoirs regardant l'unique à moi souriante silencieuse
passer doucement à l'autre versant du jour"
(Fragments de lumière)
Kamal Ben Hameda, Kloetinge, Pays-Bas, vendredi, 5 novembre1999
 
Originaire de Tripoli (Lybie), Kamal Ben Hameda a publié Fragments de lumière dans la collection Poètes des cinq continents (L'Harmattan 1999).

20:41 Écrit par Mich' dans Huy | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Question Qui sont ces deux personnages qui font penser à Marie et l'Enfant?
A très bientôt
Biz

Écrit par : Sylvain | 25/10/2008

Réponse Nous n'avons pas été présentés ...

Écrit par : Mich' | 25/10/2008

*oo* La vérité, c'est qu'il n'y a pas de vérité !

Merci pour la petite visite chez moi,
bon dimanche :-)

Écrit par : Loo | 26/10/2008

Une société de consommation et de communication est une société de visible ; du prêt à penser, à consommer, du monde en objet du désir.
Les gens de l’invisible sont rares, comme ceux qui voient dans tout visible la trace et la manifestation de l’invisible.

Écrit par : Samy | 26/10/2008

le sujet est difficile
écrire sur la lumière ou
peindre la lumière ou
photographier la lumière dans ses nuances et ses diverses manifestations ou
faire un film ou un court métrage dont le personnage principal est la lumière ou
.....

Écrit par : Nadine C. | 26/10/2008

Les commentaires sont fermés.